| Espace allaitement   | Espace grossesse   | Espace maternage   | Espace professionnels   |
   Espace allaitement > Lait maternel > Conservation du lait maternel
 
 
 * Retour Accueil du site
 


ADJ+
www.allaitement-jumeaux.com
Soutien aux mères
Organisme de formation


MOTILIUM....

Appel à témoins (futurs) parents de triplés (sept2013) :-) >>>Cliquer

 

 
  Association
    - Adhérer
    - Consultations (visite+tél)
    - Nos représentantes
    - Nos Publications
   

- Bibliothèque (sélection livres)

     
    - Matériel (et produits)
    - Marques négociées pour nos adhérents
marques négociées
   
     
     
  News
    - Infolactée (weblettre)
    - Info-flash (Bronchiolite- Gastro- Chaleur etc)
    - Edito - coups de gueule
     
  Entre nous
    - Consultations
    - VOS Témoignages
    - DEUX listes discussion
    - Petites annonces
    - "Casting"
    - Bons plans allaitement
    - Paroles d'enfants
    - Questionnaire Etudiantes
    - Liens sites internet
    - Amis des bébés
     
  Galerie photo / vidéos
    - Expo le Mur du sein
    - Photos perso
    - Vidéos
     
  Chercher
     
 

Notre aide est bénévole, mais l'association a besoin de dons ou cotisations pour continuer de vous aider et soutenir... à l'avance merci!

   

N'oubliez pas, (futures) mamans de jumeaux, de contacter les membres de l'équipe ou nos listes de discussion

N'oubliez pas les rubriques thématiques qui complètent le Guide de l'allaitement, comme les bobos, les baisses de lait etc


   

Spécial mamans de jumeaux:
Nos représentantes au téléphone et notre liste allaitement-jumeaux

Pour les mamans d'un enfant, Notre consultante (visites et téléphone) et la liste allaitement at yahoogroupes vous permet de rencontrer d'autres mères;

 

 

 
 
  •  

    Conservation du lait maternel - recommandations internationales, recommandations pour le domicile français - recommandations pour la néonatologie et les crèches françaises - quelques exemples; FAITES UN TEST à la lipase avant d'entamer une banque de lait

     

    Venez constater les différences entre lait maternel et laits infantiles ou lait de vache "classique";

    Un biberon de lait infantile se remplit très vite de germe, entre autres parce que le lait de vache est... destiné au veau, et donc le lait de vache a besoin de beaucoup de bactéries pour sa digestion; vu que le lait infantile EST du lait de vache (sauf lait de soja ou d'amande), il faut impérativement: jeter un biberon préparé et réchauffé depuis une heure; et toujours à partir de lait infantile, il faut jeter un biberon préparé et mis au réfrigérateur depuis 8 à 12h selon étiquette;

    Alors que du lait maternel peut se conserver ... bien plus longtemps!

    Attention, les recommandations internationales, ne sont pas les recommandations françaises; les recommandations françaises ont fait bien des progrès ces dernières années, mais ne sont pas encore les recommandations IBCLC.

    Attention encore: bien faire la différence entre:

    • faire donner son lait à la maison,
    • et faire donner son lait: à son enfant en structure collective type crèche,
    • et faire donner son lait à son enfant en néonatalogie ou soins hospitaliers.

    La conservation du lait maternel est une chose bien méconnue.

    On fait courir les jeunes accouchées qui viennent d'exprimer leur lait, pour le réfrigérer dans les vingt minutes; et on leur demande de jeter ce lait après 24h de réfrigération quand ce n'est pas moins. Quel gâchis!

    Moi mon lait, je l'ai vu bon pour être jeté, en maternité! mes "surplus", mes seins qui étaient tellement énormes que mes enfants ne pouvaient pas les vider, je vidais partiellement mes seins et le biberon terminait au réfrigérateur des soignantes.... (puis au lavabo).

    Consultez la "durée de conservation du lait maternel", vous y aurez confirmation que du lait maternel peut rester réfrigéré pendant + de 5 jours....6 mois au congélateur!

    (mais tant qu'à conserver du lait au delà de deux jours, autant le congeler-si congélateur vous avez, c'est plutôt du bon sens et si votre lait a été extrait il y a + de 48h, il ne sera pas donné directement à votre bébé, il sera exigé un passage au lactarium pour pasteurisation)

    ATTENTION ; il existe des normes différentes, selon que le lait est destiné à une structure d'accueil petite enfance (crèches halte garderie...), à un centre hospitalier, ou à un usage domestique;

     
     

    USAGE DOMESTIQUE - RECOMMANDATIONS INTERNATIONALES:

     

    Durée de conservation du lait maternel usage domestique (à la maison, bébé en bonne santé):

    Ainsi, si vous tirez votre lait 2-3 heures avant que bébé ne prenne votre lait (à la tasse, par exemple), inutile de le réfrigérer! Il se conserve jusqu'à 6 heures à une température ambiante de 25°C. Cela signifie, posé dans son récipient fermé, sur la table de la cuisine (qui n'est pas en plein soleil! et qui ne sera pas en plein soleil!!)

    Au-delà de 25°C, il ne faut pas conserver le lait à une telle température.

    Laisser son lait fraîchement recueilli, dans un récipient fermé, sur la table de la cuisine, c'est valable si vous savez:

    • que le lait ne sera pas en plein "cagnard" d'ici qu'il soit donné
    • ET que le lait sera donné dans les 4 à 6 h.
    • Sinon préférez mettre votre lait directement au réfrigérateur (voir méthode);
    • Ou encore, préférez le mettre au congélateur (voir méthode)
    • préférez congeler le lait si vous ne pensez pas le donner dans les 48h qui suivent l'extraction du lait. C'est une pure question de GESTION des produits....

     
    recommandations internationales enfant en bonne santé: lait maternel mature à température "ambiante":

    • 15°C: 24heures,
    • 19°C a 22°C: 10 heures,
    • 25°C: 4 a 6 heures,

    recommandations internationales enfant en bonne santé: durée de conservation de lait maternel mature qu'on vient de recueillir et qu'on met directement dans un ___ :

    • Glacière (pour le transport) à condition qu'il y ait des ice-packs (pas de bouteille d'eau congelée), et que la température reste en dessous de 15°C: <24 heures
    • Réfrigérateur (0°C a 4°C): <8 jours, (je dis souvent 5 jours, bien que ce soit 8 jours, pour éviter des perturbations dans la gestion du lait)
    • Freezer inclus dans le réfrigerateur une petite porte le sépare du reste du réfrigérateur: 2 semaines,
    • Congélateur du refrigerateur(2 portes separees) : 4 mois,
    • Gros congélateur: 6 mois et plus,

    A noter que l'Academy of Breastfeeding Medicine donne 5 jours de conservation au réfrigérateur, et que les autorités françaises donnent 48h.

    terme "lait maternel mature": pour le différencier du colostrum ou du lait dit de transition : entre colostrum et lait mature

    Du lait qu'on sort du congélateur: complètement décongelé et placé dans un réfrigérateur: 24 h

     
     

    USAGE STRUCTURE D'ACCUEIL PETITE ENFANCE (crèches halte garderie...)- RECOMMANDATIONS FRANCAISES

     

    Ce ne sont plus les recommandations internationales valables pour un usage à la maison; autrefois nous avions une circulaire de 1997 qui était très limitatrice; l'AFSSA, AGence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments a édité des recommandations en 2005, "Recommandations d'hygiène pour la préparation et la conservation des biberons";

    Par ailleurs c'est dommage que: on utilise le terme biberon alors qu'on sait que ce serait mieux de ne pas employer de biberons pour un enfant au sein... il est dommage que les structures d'accueil (et LES NEONATOLOGIES) restent basées sur la vieille circulaire de 1997.

    Que dit l'AFSSA: (structure accueil/néonat)

    • à condition que les mesures d'hygiène (matériel stérilisé pour la néonatologie, eau savonneuse très chaude voire lave-vaisselle pour la structure d'accueil type crèche et surtout, surtout.. des MAINS PROPRES avant toute manipulation des seins/tire-lait/récipients) aient été respectées,
    • à condition qu'il n'y ait pas eu de rupture de la chaîne du froid, ce qui signifie: un lait conservé au réfrigérateur entre 0 et 4°C, température maintenue lors du transport éventuel depuis le réfrigérateur jusqu'au lieu de consommation type crèche/nurserie, (via des ice-packs, surtout pas de bouteille d'eau congelée), ALORS:
      • le lait fraîchement exprimé et conservé au réfrigérateur (qui n'a pas subi de congélation du tout) peut être consommé sans souci dans les 48h qui suivent le début de son extraction; ceci est valable pour un usage domestique, mais aussi pour un usage en structure d'accueil type crèche et en néonatologie
      • vous pouvez remplir un même récipient conservé au réfrigérateur en une fois, voire deux fois.. simplement il faut toujours refroidir le lait fraîchement exprimé avant de le verser dans le récipient de conservation qui était déjà conservé au réfrigérateur.
      • pour "mettre en congélation", vous disposez de 48h pour congeler un lait fraîchement exprimé; mais il vaut mieux le congeler au plus tôt, pour éviter de perdre quelques vitamines ... ce n'est plus de la gestion de lait maternel, c'est de la gestion alimentaire de bon sens;
      • On conseille souvent quand même de ne pas dépasser 24 heures de temps pour remplir un même récipient.

    "1.2.1. Conservation au réfrigérateur

    - Le lait doit être mis dans un réfrigérateur immédiatement après recueil.


    - Le lait peut être stocké à une température inférieure ou égale à 4°C (qui doit être vérifiée) pendant une durée de conservation n’excédant pas 48 heures."

    "1.2.2. Conservation au congélateur

    - Si l’on souhaite conserver le lait plus de 48 heures, il convient de le congeler (la congélation doit alors avoir lieu aussi rapidement que possible pour prévenir la péroxydation lipidique, et préserver les vitamines).


    - Le lait stocké au congélateur (-18°C) peut être conservé pendant 4 mois sans conséquence nutritionnelle délétère.


    - Le lait décongelé ne doit pas être recongelé."

    GROS cadeau, valable pour la néonatologie, et la structure d'accueil aussi:

    • si vous exprimez votre lait sur place, c'est-à-dire que si vous exprimez votre lait à la crèche par exemple, ou à l'unité hospitalière, il peut être conservé à température ambiante ET donné directement, dans les 4 heures qui suivent le début d'expression du lait.

      "Cas particulier du lait de mère recueilli et utilisé immédiatement
      Si l’allaitement direct au sein n’est pas possible, le lait recueilli par la mère, soit dans une structure d’accueil de la petite enfance (C), soit dans un établissement de santé (H), peutêtre donné directement à son propre enfant à condition :

    • - que le temps entre le début du recueil et la fin de l’utilisation (fin de la consommation du biberon) de ce lait laissé à température ambiante n’excéde pas 4 heures,

    • - que des conseils d’hygiène de recueil (cf. paragraphe 1.1 Recueil à domicile, page suivante) aient été donnés à la mère et qu’on se soit assuré qu’ils aient été correctement compris."

    Quelques exemples (en essayant de ne pas me tromper) avec les recommandations françaises:

    température ambiante dans les 4h ...

    • Nous sommes lundi matin 28 août, je suis à la structure hospitalière de mon bébé né prématurément. Mon matériel est soigneusement nettoyé, mes mains propres..... je tire mon lait sur place, à côté de mon bébé, entre 8h et 8h30. Sur mon récipient, j'ai noté 8h (heure du début du recueil) et 28 août (aujourd'hui); j'ai noté aussi le nom et le prénom de mon bébé...... ==> ce lait peut être conservé à température ambiante (à condition pas + de 25°C) et être donné jusqu'à 12h (c'est à dire 4h après le début du recueil).
    • Bien sûr, il pourrait aussi être immédiatement réfrigéré pour 48h de consommation ou mise en congélation.

    remplir en plusieurs fois

    • Nous sommes lundi matin 28 août, je suis à la maison, je commence à tirer mon lait à 8h pendant 25 minutes. Sur mon récipient j'ai noté l'heure de début de recueil et la date, et le nom et prénom de mon bébé.
    • Je réfrigère mon lait entre 0 et 4°C.
    • Nous sommes maintenant mardi 29 août, je suis à la maison, il est 7h 25.
    • Je tire à nouveau mon lait,
    • Je termine de tirer mon lait, il est 7h59; je vais fermer hermétiquement mon récipient dévissé du tire-lait, je vais passer cela sous un robinet d'eau froide et je vais pouvoir verser mon lait de ce matin dans le récipient entamé hier, parce que cela fait moins de 24h que je l'ai commencé.

    ramener mon lait à la crèche

    • je commence à tirer mon lait lundi 28 août, de 8 heures à 8h 25 du matin; j'ai noté L 28 août, 8 heures, et les nom/prénom de mon bébé sur une étiquette collée sur mon récipient de conservation, que je réfrigère
    • toujours lundi 28 août, je tire mon lait à nouveau, à 16h, je peux éventuellement compléter mon récipient de conservation qui est dans le réfrigérateur depuis ce matin; et peut-être même en remplir un autre;
    • Mardi matin, je prends ma glacière et la remplis avec mes packs eutectiques (ice-packs), et surtout pas avec une bouteille d'eau congelé...... j'y mets mes récipients qui étaient dans le réfrigérateur
    • J'arrive à la structure d'accueil/crèche/etc, avec mon bébé, ma glacière et ses icepacks, qui maintiennent mon lait à basse température;
    • Les puericultrices de la structure d'accueil vont, bien sûr, immédiatement mettre mes récipients au réfrigérateur, et elles vont pouvoir donner mon lait aujourd'hui mardi, jusqu'au soir; et elles pourraient le donner jusqu'au mercredi 30 août 7h59 du matin.
    • Attention: les puéricultrices auront vérifié que mes récipients sont correctement labellés.... et que la chaîne du froid aura été respectée.

    exprimer à la crèche ==> facilités

    • tout comme pour la néonatalogie, je peux tirer mon lait à la crèche, mon lait peut être conservé à température ambiante et donné dans les 4 heures qui suivent l'heure du début du recueil.
    • bien sûr, il peut aussi immédiatement être réfrigéré pour 48h ou mis en congélation.

    ramener mon lait en néonatalogie

    • On peut reprendre l'exemple de la structure d'accueil:
    • Je remplis mon récipient en 24 h;
    • Mon lait peut être consommé dans les 48h
    • J'ai commencé à remplir mon récipient lundi 28 août à 8h du matin. Mon récipient est étiquetté avec "Lundi 28 août 8h, + nom/prénom de mon bébé"
    • Je mets mon récipient dans la glacière avec tous les packs eutectiques (packs glacés, ice packs)......
    • J'arrive en néonatalogie
    • Mon lait peut être donné sans sérologie à mon bébé jusqu'à mercredi 30 août 7h59 du matin
    • Mon lait devra être pasteurisé au-delà de ces 48 heures
    • ON NE JETTE JAMAIS LE LAIT!!

     

    Mon lait congelé pour crèche ou néonatalogie

    • J'ai du lait de réserve correctement identifié dans mon congélateur.
    • Je prends ma glacière et mes packs eutectiques (packs glacés, surtout pas de bouteille d'eau congelée)
    • J'y mets mon lait
    • J'arrive à la néoatalogie ou bien à la crèche;
    • Les puéricultrices prennent en charge mes récipients, en vérifiant qu'ils portent bien le nom/prénom de mon bébé,

     

    • "Après décongélation, le lait, gardé à une température inférieure ou égale à 4°C sans rupture de la chaîne du froid, doit être utilisé dans les 24 heures.
      - Si le lait décongelé a été laissé à température ambiante, il doit être utilisé dans un délai d’1 heure suivant la décongélation."


    Les restes de "biberons"

    Vous pouvez souvent la question: mon enfant ne vide souvent pas entièrement son biberon (de lait maternel!! car le lait infantile ne se conserve absolument pas!!!), puis-je lui redonner le reste la fois suivante?

    J'ai deux réponses:

    non:

    au niveau des recommandations IBCLC et des recommandations de l'AFFSA (autorité française), non, on ne re-présente pas un restant de "biberon" que l'enfant n'a pas fini au repas précédent, même si le restant a été réfrigéré immédiatement. Par précaution.

    oui:

    Nous disposons d'études, montrant que le niveau bactérien d'un récipient de lait maternel (surtout pas avec du lait infantile!!!) était diminué au bout d'une heure grâce aux agents anti-infectieux du lait maternel, et oui, si on fait une numération des germes juste quand le lait vient d'être exprimé et une heure après, et bien une heure après il y aura moins de germes; on parle bien sûr de lait maternel FRAICHEMENT exprimé; dans cette étude-ci, le lait maternel n'a jamais été présenté à boire mais ça valait le coup d'en parler;

    Nous disposons d'une étude, qui a montré que le niveau bactérien d'un RESTE de biberon de lait maternel frais était correct après un réchauffage, mais c'était sur du lait FRAICHEMENT exprimé, n'ayant pas été congelé (donc pas de zigouillage d'une partie des agents bactériostatiques) ; donc oui, d'après cette étude, vous pourriez présenter UNE fois, un restant de biberon de lait maternel qui n'a pas été congelé auparavant, et ce: une fois; (d'après les recommandations françaises de l'afssa, non);

    Nous n'avons aucune étude réalisée sur un réchauffage de reste de lait qui avait été auparavant congelé, puis décongelé, puis proposé au bébé donc.... NON, ne présentez pas de restes de biberon de lait qui a été décongelé.

    j'aimerais vous suggérer plutôt, de fractionner les récipients, ne pas les remplir de trop afin d'éviter les gâchis et les risques;

    (il faut savoir que les cellules présentes dans le lait maternel sont détruites à 90% à la suite d'une congélation, par contre, il reste toutes les Iga, et toute la lactoferrine et tous les oligosaccharides, quasiment tout du complément C3 et du lysozyme, de la lactoferrine, et ; mais quasiment plus de cellules donc à la suite d'une congélation, l'activité bactériostatique est diminuée (activité bactériostatique = activité luttant contre l'augmentation du nombre de bactéries);

     

     

    Spécial congélateur: 4 infos:

    Une fois que le lait maternel est décongelé, il doit être consommé dans les 24h. C'est valable en usage Domestique, et en usage Structure d'accueil. On ne pourrait pas décongeler un récipient de lait maternel puis le laisser jusqu'à 8 jours au réfrigérateur (alors qu'en usage domestique, vous auriez pu laisser du lait fraîchement recueilli jusqu'à huit jours dans votre réfrigérateur).

    Une fois votre lait décongelé, il doit être consommé dans les 24h. Ensuite de quoi il doit être jeté; Je n'ai pas en tête, d'étude sur une pasteurisation d'un lait qui aurait été congelé puis décongelé; ça n'est pas très sain comme système.

    En tout cas, un lait congelé, une fois décongelé, se conserve 24 h, pas une heure de plus. En effet, si la congélation abîme peu les nutriments et agents anti-infectieux, il n'y a quasiment plus de cellules type lymphocytes....avec la congélation,le lait a perdu certains éléments qui empêchent la prolifération des microbes.

    Si vous préférez une décongélation lente:

    • le lait se décongèle dans de meilleures conditions si vous mettez le récipient dans le réfrigérateur; la durée de décongélation dépend du volume de lait congelé, que vous placez dans le réfrigérateur.
    • Faites des tests. Les premiers temps, jetez un oeil toutes les deux heures par exemple.... cela vous permettra de savoir en combien de temps, un récipient de lait congelé de "X millilitres" se décongèle.
    • Vu que vous disposez uniquement de 24h après décongélation, pour faire consommer ce lait une fois qu'il sera dégelé, le timing est important. C'est pourquoi il est peu recommandé de placer le soir, les récipients dans le réfrigérateur en vue de les décongeler durant la nuit. la consommation de ce lait, il faut bien gérer son temps,
    • On peut commencer une décongélation sur la table de la cuisine, à température ambiante, mais ATTENTION: il faut guetter... et mettre le récipient au réfrigérateur avant que son contenu ne soit complètement décongelé (il doit être mis au réfrigérateur tant qu'il y a des paillettes gelées dans le récipient).

    Si vous préférez une décongélation rapide:

    • bain marie, sous un robinet d'eau chaude.... eau qui n'excède pas 37°C; sinon vous allez dénaturer le lait;
    • votre récipient de conservation a un couvercle, heureusement, mais il y a des risques que votre couvercle soit chaud.....

    On limite à six mois la conservation dans le congélateur;

    c'est parce qu'il y a le risque de migration bactérienne. C'est aussi parce que la composition du lait maternel change avec la croissance de l'enfant, que l'enfant soit diversifié, et même en continuant l'allaitement maternel exclusif, le lait maternel se modifie; le lait maternel de nourrisson n'est pas celui d'un bébé de 12 mois, ni celui d'un bambin (même si le bambin est allaité à hauteur de 20-30% encore). Enfin on constate qu'au bout de 6 mois, il peut y avoir une migration bactérienne;

    Cependant, si vous avez des réserves de lait au congélateur, datant de 6 mois ou plus, ne les jetez pas! vous pourrez vous en servir en les cuisant, comme base pour du gâteau de semoule, ou autres recettes, au lieu de mettre du lait de vache, vous y mettrez votre propre lait, et il paraît que les bébés/bambins adorent ces préparations!

     
     

    Quelques recommandations sur:

  • collecte du lait

  • congélation du lait/ décongélation du lait

  • trop de lipase...

  •  

    Collecte du lait: On peut recueillir du lait dans un même récipient sur 24h puis mettre à congélation, valable pour usage domestique, structure d'accueil,

    Vous pouvez remplir un même récipient sur 24h.

    ==> recommandations internationales, et françaises (AFFSA) quelque soit l'usage.

    On lit parfois qu'on peut remplir un même récipient à hauteur de 48h; mais de nombreux documents indiquent 24h pour un même récipient.

    Quelque soit le cas (domestique, structure d'accueil, néonatologie), pensez à noter la date et l'heure du DEBUT du premier recueil sur le récipient qui sera dans le réfrigérateur; veillez à une bonne hygiène du matériel et de VOS MAINS avant chaque extraction, et manipulation des récipients; les mains sont un très gros vecteur de transmission microbienne, on ne se lave pas assez souvent les mains.

    Lorsque vous voulez compléter un récipient déjà entamé (dans la limite de temps autorisée): Vous avez un récipient déjà en partie rempli de lait matenrel dans le réfrigérateur; il a une étiquette collée sur sa paroi, avec la date et l'heure du début du recueil. Et là vous avez rempli un récipient de nouveau lait.

    Avant de verser ce lait fraîchement exprimé dans le récipient de lait qui était déjà au réfrigérateur, il faut refroidir le lait que vous venez de collecter;

    Donc passez le récipient du tire-lait (fermé, bouché, détaché éventuellement du bloc moteur du tire-lait, par précaution) sous un robinet d'eau froide pour refroidir ce lait fraîchement exprimé, avant de le rajouter au récipient qui était déjà au réfrigérateur;

     

    Vous mettez du lait maternel à décongeler, indications:

    Le lait maternel décongelé et mis au réfrigérateur s'y conserve 24 heures après décongélation et il ne faut pas le recongeler.

     

    Attention, avant de réfrigérer/congeler une BANQUE de lait, faites un ESSAI! je le dis sans cesse aux mamans, faites un test à la lipase!

    réfrigérez au moins une fois votre lait, pour faire un essai, avant d'entamer votre banque de lait (valable quelque soit la cause de votre banque de lait, enfant hospitalisé, enfant en nourrice....)

    En effet, certaines mères ont un lait qui prend un aspect rance, un goût bizarre, "qui pue" "qui sent le vomi" (sic) à la réfrigération ou à la congélation;

    Leur lait a un aspect normal, une odeur normal, un goût normal lorsqu'elles l'extraient (le recueillent). Mais dès qu'il a été conservé en réfrigération ou congélation, et qu'elles sortent leur récipient du réfrigérateur, et bien elles hésitent à donner leur lait parce qu'il a pris une odeur bizarre, et si elles y goûtent, une saveur bizarre, rance.

    Explication de cet aspect/odeur/ goût rance:

    En fait, le lait de ces femmes contient beaucoup de lipase qui est une enzyme naturellement présente dans le lait maternel, et cette lipase commence à découper les molécules de graisses.

    (c'est une enzyme découpeuse de graisses); la lipase digère les graisses ; elle casse les chaînes d’acides gras, les triglycérides et elle les transforme en en acides gras libres (et les acides gras libres (entre autres) tuent les bactéries).

    Alors maintenant, vous faites votre essai:

    Avec un récipient de lait que vous recueillez comme d'habitude, ET que vous réfrigérez dans un récipient fermé, le même modèle de récipient de conservation que vous avez l'intention d'utiliser pour votre banque de lait.

    Le lendemain, disons 24h plus tard, même, vous ressortez votre récipient; ne vous fiez pas à l'aspect du lait maternel, le lait maternel n'est pas un liquide homogène (homogène: tout pareil). Agitez doucement votre récipient (fermé), pour mélanger les différentes phases de votre lait.

    Maintenant, sentez votre lait; voire goûtez votre lait.

    Si votre lait a un aspect savonneux, s'il a un goût rance,

    ne le jetez pas, car il peut être consommé. Il n'y a AUCUNE preuve que ce lait puisse faire du mal à votre bébé, votre lait a simplement commencé à être digéré au niveau des graisses, alors qu'habituellement ce processus commence dans son ventre.... Et il est rare que les enfants refusent ce lait.

    je me rends compte que ce sont les mamans qui hésitent à proposer "ce" lait, en tout cas il semble que ce soit vraiment très rare que le bébé refuse ce lait.

    Mais désormais, chaque fois que vous exprimerez votre lait,

    >>>SI ET SEULEMENT SI vous avez fait un test à la lipase ET que votre lait a pris une odeur/ goût/ aspect rance (et que bébé le refuse)

    Vous allez exprimer votre lait comme d'habitude

    Vous allez disposer votre récipient dans une casserole en bain-marie, ou bien vous allez verser votre lait directement dans une casserole,

    >>>et vous allez faire chauffer votre lait (pas le faire bouillir) ;

    >>>l'astuce, si vous n'avez pas de thermomètre pour arrêter le chauffage à 82°C, c'est: bien surveiller, et dès que vous voyez quelques mini-petites-bulles sur les bords, vous stoppez!

    Ensuite, vous récupérez votre récipient en prenant garde, il est chaud, vous le fermerez, vous le refroidirez en le passant sous un robinet d'eau froide, et ensuite, vous le mettrez au réfrigérateur s'il doit être consommé chez la nounou dans les 48 heures ou bien vous le mettrez au congélateur,

    Ou encore, vous verserez le lait depuis la casserole dans un récipient de conservation, (en faisant attention, le lait est chaud), récipient que vous fermerez, et que vous refroidirez en le passant sous un robinet d'eau froide, et ensuite vous le mettrez au réfrigérateur s'il doit être consommé dans les 48h chez la nounou ou bien vous le mettrez au congélateur.

     

    C'est tout; votre lait n'est pas mauvais; il contient naturellement de la lipase, une enzyme dont le nouveau-né a besoin pour aider à digérer les graisses; certaines femmes ont + de lipase que d'autres; assurément, ce n'est pas pour embêter votre bébé; c'est que la lipase de votre lait lui est nécessaire;

    Anecdote: une mère qui a ce type de désagrément pour ses jumeaux, et absolument pas pour sa fille.

    A noter, que le lait, s'il a déjà acquis cet aspect savonneux (quand vous le sortez du réfrigérateur ou du congélateur), reste bon à la consommation et les cas sont rares que les bébés le refusent; MAIS IL EST INUTILE DE le faire chauffer ça ne sert à rien, c'est trop tard.

    Nota:

    traitement -

    reste

    traitement chaud Flash 72°C 15 secondes     réfrigération 7 jours congélation 3 mois

    Lipases (générateur de lipides antimicrobiens)

    3

    0

     

    75

    50

    extrait Basé sur un tableau dans le Proceeding of Breastfeeding : the natural advantage conference. October 1997. Sydney © J.T. May et Nursing Mothers’ Association of Australia November 1997 - Source Core ILCA 2002

     

     

    Les recommandations internationales sont disponibles via les associations, se trouvent dans des ouvrages spécialisés;

    Les recommandations françaises, de l'AFSSA, sont téléchargeables sur le site de l'AFSSA, www.afssa.fr, le fichier fait un peu plus d'un mégaoctet, il fait 116 pages, car il parle du lait maternel, mais aussi du lait infantile; A NOTER, on ne réchauffe pas de lait ni maternel, ni infantile, au micro-ondes!

     
    Edition mise à jour: 10.10.2008
     
         

    Copyright 1998-2004-2008-2013 sous dépôt auprès de la SGDL; toutes reproductions, copies et utilisations interdites sans autorisation