| Espace allaitement   | Espace grossesse   | Espace maternage   | Espace professionnels   |
   Espace allaitement > Seins > Les bobos au sein
 
 
 * Retour Accueil du site
 


ADJ+
www.allaitement-jumeaux.com
Soutien aux mères
Organisme de formation


Joyeux Noël

L'ADJ+ vous souhaite un Joyeux Noël!

 

 
  Association
    - Adhérer
    - Consultations (visite+tél)
    - Nos représentantes
    - Nos Publications
   

- Bibliothèque (sélection livres)

     
    - Matériel (et produits)
    - Marques négociées pour nos adhérents
marques négociées
   
     
     
  News
    - Infolactée (weblettre)
    - Info-flash (Bronchiolite- Gastro- Chaleur etc)
    - Edito - coups de gueule
     
  Entre nous
    - Consultations
    - VOS Témoignages
    - DEUX listes discussion
    - Petites annonces
    - "Casting"
    - Bons plans allaitement
    - Paroles d'enfants
    - Questionnaire Etudiantes
    - Liens sites internet
    - Amis des bébés
     
  Galerie photo / vidéos
    - Expo le Mur du sein
    - Photos perso
    - Vidéos
     
  Chercher
     
 

Trève de Noël, seules les patientes en cabinet et les adhérentes pourront me joindre sur mon cellulaire du 22/12 au 07/01 2016

 

   

N'oubliez pas, (futures) mamans de jumeaux, de contacter les membres de l'équipe ou nos listes de discussion

N'oubliez pas les rubriques thématiques qui complètent le Guide de l'allaitement, comme les bobos, les baisses de lait etc


   

Spécial mamans de jumeaux:
Nos représentantes au téléphone et notre liste allaitement-jumeaux

Pour les mamans d'un enfant, Notre consultante (visites et téléphone) et la liste allaitement at yahoogroupes vous permet de rencontrer d'autres mères;

 

 

 
 
 

Les bobos au sein

 

J'ai longtemps encouragé les internautes sur cette page, à nen pas consulter cette rubrique des Bobos si elles n'avaient pas encore mal au sein; mais à juste titre, c'est bon quand même, de pouvoir diagnostiquer un bobo en en ayant lu les symptômes auparavant, et aussi: c'est bon quand même d'avoir les bons éléments de guérison avant d'aller consulter un médecin

Alors bonne lecture, espérant que vous êtes plutôt une (future) maman qui s'informe à l'avance, plutôt que souffrant d'une lésion;

Sachez qu'on peut relever de bien des maux, avec du soutien technique et moral; qu'on peut avoir envie de baisser les bras, mais qu'on peut reprendre son allaitement par la suite; car on a le droit de baisser les bras;

Humour : J'ai employé le ton de l'humour parfois, pour dédramatiser ces problèmes, car mon propos est d'encourager les futures mamans à allaiter, et non les effrayer quant aux bobos. Ces bobos ne sont pas systématiques, loin de là. Mais une partie des lectrices peut être en détresse lors de leur lecture, et mon propos est alors de leur montrer que leur problème n'est pas toujours isolé, que "cela arrive", et qu'il existe une solution. Car c'est là que le bât blesse : par manque de soutien, par ignorance du bobo et de son origine, l'allaitement cesse, dans le regret certes, mais surtout dans la détresse. Et la maman n'ose pas recommencer, à la naissance du bébé suivant.

Humour toujours, car oui, j'ai eu quelques bobos, mais vous le verrez à certains commentaires.....

J'ai par contre deux vérités à vous transmettre:

L'allaitement maternel ça ne fait pas mal;

en dehors d'une sensibilité aux mamelons, en DEBUT de tétée, lors de la première semaine post-partum, vous ne devez pas avoir mal aux mamelons;

Si vous avez mal aux mamelons:

lors de la première semaine, durant toute la tétée, et/ou entre les tétées, c'est qu'il y a un problème: de mauvaise position d'allaitement, de mauvaise prise en bouche du sein, de mauvaise succion du bébé; vous DEVEZ impérativement demander de l'aide, un "bout de sein" ne résoudra aucun problème.... le personnel doit vous observer donnant le sein, et rectifier ce qui ne va pas dans la position, prise en bouche, et le cas échéant succion;

après la première semaine, la sensibilité des mamelons en DEBUT de tétée va aller diminuant.

après la première semaine, si vous avez mal pendant toute la tétée, et/ou entre les tétées, il faut appeler une association, pour une réunion, il faut appeler une consultante en lactation, pour une consultation, pour que nous puissions observer comment se passent les tétées.

De mon expérience, lorsque des mamans viennent en consultation, ou que je me déplace, je peux vous assurer qu'il suffit le plus souvent, de quelques petits ajustements dans les positions, dans la façon de s'installer, de tenir l'enfant.....

Vous ne devez jamais hésiter à aller consulter.... n'attendez jamais.....

faites un petit don, payez une consultation.. selon votre interlocutrice; ça ne coûtera pas bien cher par rapport au prix des boîtes de lait infantile.... mais ne restez jamais comme cela; A titre d'anecdote, encore récemment j'ai reçu une maman après quelques conseils insuffisants au téléphone; mise à l'aise,après que nous ayions discuté ensemble, cette maman qui se plaignait de mamelons douloureux dévoile son sein et se prépare à installer son enfant; le mamelon était "comme un bec de perroquet", et l'aréole toute inflammatoire; et après les tétées, une énorme douleur irradiait dans tout son décolleté.

La maman installe son bébé, à sa manière, je n'interviens pas, c'est la maman qui doit faire comme d'habitude, mais à un moment, je dois relève le polochon qui est trop bas. l'enfant "porte" sa tête vers le creux du coude, donc bien trop loin du mamelon... la maman se sent endolorie , je propose de rompre délicatement la tétée, en prévenant le bébé qu'on va rompre la tétée pour mieux s'installer; et de là:

je lui fais présenter le visage de son enfant de façon à ce que la bouche soit au niveau de la pointe du mamelon, alors que son visage était vraiment toujours trop vers le creux du coude, trop loin du mamelon....

et surtout je me penche avec son autorisation,par dessus son épaule,e t là je vois... l'enfant est allongée sur le côté, sur le bras maternel, mais ce bébé est bien trop bas.... sa bouche est à 3 cm du mamelon.... malgré le polochon, l'enfant est mal installée;

Je rectifie l'horizontale et la verticale, l'enfant voit le mamelon pointer vers le centre de sa bouche, et.. prend le sein; nous ne bougeons plus... et très vite durant la tétée, nous discutons.... je donne des indications sur les massages à faire sur l'aréole inflammatoire (aréole mal drainée car mauvaise prise en bouche du sein donc mauvaise tétée), et je demande à la maman comment ça va; c'est sensible, car le tissu est lésé, mais elle n'a plus mal et surtout il n'y aura très vite plus de sensibilité puisque le tissu va pouvoir cicatriser; et lorsque l'enfant a quitté le sein tranquillement, la maman notera que la douleur irradiant habituellement dans le sein et le décolleté ... n'est pas là!

Tout ce qui suit, est dû essentiellement (ampoules crevasses): à de mauvaises positions, mauvaises prises en bouche du sein, mauvaises succion, qui :

abîment, dégradent, le tissu mamelonnaire....
entraînent un mauvais drainage du sein!!

 

Ampoule
Crevasse
Lymphangite ==> Mastite
Muguet/candida albican/candidose
Mal au début des tétées, avant les tétées, Les bobos des débuts
Les bobos à l'âme
Faut-il donner le sein abîmé? comment donner le sein abîmé?
Massage aréolaire
action par contre pression à venir
Edition mise à jour: 22.01.2007
 
     

Copyright 1998-2004-2008-2015 sous dépôt auprès de la SGDL; toutes reproductions, copies et utilisations interdites sans autorisation